La douceur

Mis à jour : 9 févr. 2019

Par l’Imam Al Haddad 


Sache que la douceur est préférable, souhaitable et conseillé en toute chose, et que cela est dicté aussi bien par la loi divine que par l’intelligence. Par elle, on obtient des résultats et des bienfaits que ne sauraient produire ni la violence ni l’agressivité. La douceur est la caractéristique des sages, des miséricordieux qui sont les élus de Dieu parmi ses serviteurs. Pour décrire Son Prophète, Que les bénédictions et la paix soient sur lui, le Seigneur des êtres humains, Dieu, Exalté soit-Il, a dit : « C’est par quelque miséricorde de la part de Dieu que tu (Mouhammad) as été si doux envers eux ! Mais si tu étais rude, au cœur dur, ils se seraient enfuis de ton entourage. Pardonne-leur donc, et implore pour eux le pardon (de Dieu)… Les serviteurs du Tout Miséricordieux sont ceux qui marchent humblement sur terre, qui, lorsque les ignorants s’adressent à eux, disent : Paix ! »

Et le Messager de Dieu, Que les bénédictions et la paix soient sur lui, a dit: « La douceur embellit toute chose, et lorsqu’on l’enlève, toute chose s’enlaidit. » La douceur consiste à prendre les choses avec gentillesse, facilité, gravité et réflexion. On dit du Prophète, Que les bénédictions et la paix soient sur lui, que si on lui présentait deux choses, il choisissait toujours la plus facile, aussi longtemps que ne s’y trouve aucun péché. Dans le cas contraire, il prenait ses distances plus que quiconque.

[…] Il apparaît donc que la douceur est de loin la meilleure des attitudes. Il faut que l’individu intelligent n’aborde les choses que sous cet angle, quel que soit le type de relation, que ce soit en privé avec son épouse, ses enfants ou ses serviteurs, ou en public avec les autres personnes. Il ne doit jamais s’en écarter, dans la mesure ou il peut ainsi atteindre ses buts et satisfaire ses exigences, même s’il faut de la patience.

[…] La douceur reste le fondement qui doit être utilisé en règle générale, sauf si l’on craint des conséquences fâcheuses, si le pervers persiste dans sa perversion et sa transgression, et s’il n’est possible de l’en détourner que par la dureté, la violence et la véhémence. En effet le Messager de Dieu, Que les bénédictions et la paix soient sur lui, ordonnait la douceur et l’appliquait dans la plupart des cas. Quiconque a lu les biographies et les hadiths, quiconque a remarqué son comportement quand il éduquait un ignorant, ou ses relations avec des gens proches ou éloigné, le sait bien. Rappelons par exemple le hadith bien connu concernant le bédouin qui urinait dans la mosquée. Citons le hadith ou le Prophète, Que les bénédictions et la paix soient sur lui, donna quelque chose à quelqu’un qui se mit en colère et commerça à dire des choses qui n’étaient pas convenables. Les musulmans faillirent le tuer mais le Prophète, Que les bénédictions et la paix soient sur lui, les empêcha et lui donna plus, jusqu’à ce qu’il soit content et tienne un langage convenable.

[…] En toute occasion, tiens-t’en donc à la douceur, Que Dieu t’accorde Sa Miséricorde, car elle est bénie et produit de bons résultats. Allah dit : « Mais cela n’est donné qu’à ceux qui sont patients. Cela n’est donné qu’à celui qui reçoit une grâce immense »

tiré du livre « le livre du savoir et de la sagesse »


Source : comprendre-l-islam.fr


PLUS D'INFOS

Devenez bénévole

Visite

Bibliothèque

Galerie photos

Prière du vendredi en Live

Vidéos

LIENS UTILES
ADRESSE
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fonction Sound est limitée à 200 caractères
 
[removed]
 
Options : Historique : Commentaires : Donate Fermer

64 Rue Dr Henri et Bernard Muller 42000 Saint-Étienne​

     

Tél : +33 4 77 57 54 21

contact@lagmse.com

Venir nous voir

Mentions légales

 

RESTEZ INFORMÉ INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER
  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle

Création et conception Grande Mosquée Mohammed VI de Saint Etienne (C)2019